10/02/2006

.:: Liberté – Pacifisme et Laisser-Faire ::.

Salut à tous et à toutes

 

Ce soir j’ai de nouveau envie (cela devient pathétique) de cracher mon venin de toutes mes tripes. Je sens que j’en ai besoin.

 

Je vous préviens que ce soir j’aurais des propos pas très tendres, loin de ce que je dis souvent d’ailleurs, voire des propos choquants.

 

Je vous rassure de suite, ce que j’écrirais ne sera pas toujours le reflet de ce que je pense mais cela me permettra au moins de vider mon sac et de me sentir mieux.

 

Quand je parle ici de liberté, de pacifisme et de « laisser faire » et surtout de « laisser couler », c’est surtout parce que cela m’exaspère et m’horripile.

 

De fait, il est vrai que nos parents et autres aïeux se sont battus (paraît-il) pour la LIBERTE D’EXPRESSION. C’est thème très en vogue pour l’instant hein ! C’est à la mode, cela fait IN !

 

On cache tout derrière la liberté d’expression, on se permet de raconter n’importe quoi et même refuser ses erreurs en se cachant derrière cette fameuse « liberté é d’expression ».

 

Oui, ben moi il m’est avis que cette fameuse liberté pour laquelle pas mal de gens se sont battus est bafouée et mal utilisée !

 

Okay, on nous a donné la liberté mais pas son mode d’emploi.

 

On a souvent tendance à oublier que la liberté de chacun s’arrête ou commence celle des autres….mais tout n’est pas si simple et cartésien (malheureusement ou heureusement, c’est autre débat…)

 

Aujourd’hui donc on se permet tout !

 

« Ouais moi chui libre moi ! »

 

On n’est même libre de raconter des conneries et de se comporter comme des bêtes…car on devient des bêtes, de véritables animaux sauvages, des charognards !

 

Ce qui me tue le plus encore, c’est l’individualisme ! Alors ça c’est une chose qui m’écœure au plus haut point tiens !

 

Genre, on proteste pour quelque chose qui unanimement ne fait pas le bonheur de tout le monde. Puis lorsqu’on (je) propose de faire connaître notre mécontentement, on me rétorque «  Ouais ça sert quand même à rien, pis moi j’en ai plus rien à fiche, je suis bien comme je suis, je fais mes 08h00 puis je me casse  »

 

Bah oui t’as raison connard ! Tu te plains puis quand on propose de trouver des solutions, on se cache. Mais fermez vos gueules alors ! Ou alors, qu’on s’associe et que nos voix portent en plus haute instance….mais les gens ont peur je crois.

 

Alors on devient individualiste à crever !

 

Partout cela se voit… Chacun pour soi !

 

Puis si quelque chose vous fout vraiment en pétard, car la chose est tellement absurde, bourrée d’ineptie et de connerie, et que vous vous fâchez alors on vous dit « Mais laisse couler, tu t’en fous hein ! Tu sauras quand même pas changer le monde, vis pour toi »

 

Ouais c’est ça.

 

En clair, laissons les connards diriger le monde qui nous digère (oui du verbe digérer) petit à petit !

 

Et ou sera la limite ????

 

On va se laisser bouffer juste parce que « Rien à foutre moi !  »

 

Mais putain ho, réveillez vous bande de zombies !

 

Plus personne n’a envie de rien c’est dingue ça !

 

Le pire encore, ce sont les discours des gens, peu importe l’entité sociale qu’ils représentent d’ailleurs. Vous savez, ces gens qui disent « on va faire cela…..les solutions seraient de…..on peut y arriver en faisant comme ci ou comme là…… »

 

Le résultat ? Ben rien ! Juste du blabla !

 

Putain cela m’écœure !

 

Et les cons ben eux en voyant que nous les gentils pacifistes on ne dit rien, ben ils continuent !

 

Non mais je trouve que les cons, on devrait les foutre dans des chaudières et les brûler pour fournir ainsi de la chaleur au plus indigents… ! Je dirais même qu’on devrait se soulager en allant pisser sur les tombes de leurs aïeux ! (Ha oui j’ai dit que j’allais choquer…ça  défoule !)

 

Non mais ou va le monde ?????

 

Même moi je deviens comme le système voudrait que je sois….

 

Je perds mon identité. Je fais comme « Monsieur Tout Le Monde »

 

Cette semaine, j’entendais un collègue parler d’un autre collègue (passe-temps favori de l’être humain). Il disait que ce collègue n'était pas normal, pas comme nous, car un peu excentrique il est vrai, un peu en marge. Je trouve cela cool moi, justement ! J’ai répondu à ce fameux collègue «  Non mais toi t’es normal hein ! Tu corresponds aux standards hein ! En fait, je crois même que tu es ……. Tristement normal  »

 

Bah oui, ça m’exaspère moi ces cons là !

 

Une autre chose qui me bluffe aussi, c’est l’hypocrisie.

 

On défend des valeurs au nom de je ne sais quoi, puis on fait pile l’inverse….ça rime à quoi tout ce cinoche ????

 

Pourquoi ???

 

Moi je crois une chose, on est en plein déclin….et on retourne à l’état animal.

 

Je crois même qu’il faut arrêter de s’instruire limite….à quoi bon d’ailleurs…. Nos valeurs ne sont quand même plus reconnues.

 

Ces bonnes vieilles valeurs comme la politesse, l’écoute, le partage, l’autocritique, la bonne foi, la volonté, l’honnêteté..….

 

On peut toujours rêver pour que cela revienne.

 

On me dit, continue à te battre le point levé ! Continue jusqu’à l’usure même mais continue !

 

Bah oui, et après usure il y a quoi ? Ben rien justement…et même si j’atteins mon objectif, je serais tellement usé que je ne le verrais pas.

 

Donc je deviens comme les autres….je vais vivre pour moi.

 

Mais ; y’a rien à faire, de fait…..c’est maladif, c’est inscrit dans mes gênes, je continuerais à me battre et à me faire entendre.

 

J’userais de mon énergie dans les cas où cela en vaut la peine. Pas dans les entreprises !  Ces fameuses presses à jus d’humain qui devient fadasse au fur et à mesure que l’on avance vers le 3eme millénaire.

 

Je continuerais sans relâche….

 

Je continuerais…

 

Je continuerais…

 

Je continuerais…

 

…………………..

 

…………………..

18:52 Écrit par D | Lien permanent | Commentaires (23) |  Facebook |