17/01/2006

.:: Honte - Prostitution de l’Esprit ::.

Salut à tous et  toutes

 

Voilà, cela fait près de deux semaines que j’ai recommencé à travailler après près de trois semaines de congé…de vacances…de farniente…de retour aux sources et de calme…

 

Il m’a fallu à peine trois semaines pour retourner dans le moule anti-créatif qu’est l’entreprise dans laquelle je bosse.

 

Bien sûr, je suis persuadé qu’il n’ay pas que mon entreprise où le credo est de faire fermer la gueule aux gens les plus créatifs et les plus motivés… C’est la panacée de toute  grosse entreprise.

 

Et aujourd’hui, je me rends compte, avec une amertume et un dégoût certain, que je me fonds dans la masse….

 

En fait, cela fait près de 7 ans (7 ans !….tiens mon chiffre fétiche, serait-ce-un signe) que j’imite, que je me cache dans la masse…que je ne suis pas moi-même…

 

Cela fait 7 ans que j’ai fait le choix de travailler dans un domaine qui ne colle absolument pas à ma conception des choses et de la vie en général….

 

7 ans que je bosse comme la plupart des endormis du cerveau, 7 ans que je « métro-boulot-dodo », 7 ans que je « fais-comme-si-tout-allait-bien ».

 

7 ans que je vends mon âme au diable en somme.

 

Putain !!!!

 

Comment ai-je pu tomber dans ce traquenard ????

 

Moi ?

 

Moi qui étais si « génial » comme disaient mes amis.

 

Moi qui étais si « créatif » et « vivant ».

 

Moi qui rêvais de bâtir un nouveau monde, de partir à la conquête de mes rêves gentiment hibernés dans mon esprit et qui n’attendaient qu’à germer à la lueur de l’avenir….

 

Moi qui un jour ai dis à ma tante vers mes 18 ans : « Tu sais, la chose qui me fait le plus peur, c’est devenir sérieux…. » Je me souviens, ce jour-là elle a failli s’étrangler avec sa cigarette tellement elle était morte de rire….

 

Aujourd’hui, elle s’étranglerait aussi en constatant que cette phrase est devenue réalité.

 

 

Lorsqu’on bosse pour une boîte, on « doit » (putain j’ai horreur de ce mot : DEVOIR !!!!) « respecter » (encore un mot que je n’aime pas du tout) des  « codes » (bon, vous savez ce que pense de ce mot aussi…)

 

On doit mettre notre esprit en stand-by, éteindre les lampes cérébrales, ralentir la pompe émotive et puis surtout, stériliser les germes de rêves enfuis en nous…..

 

C’est pathétique…. Et moi j’ai fais le choix de le faire….

 

C’est vrai que socialement, j’ai l’air d’aller bien. J’ai un somptueux appartement, j’ai une belle voiture, j’ai un très bon job financièrement, j’ai une femme aimante, je possède une petite web agency…. Bref l’archétype de l’homme qui « a réussi »…..

 

Mais tout ceci ne correspond en fait qu’à un idéal standard de la conscience collective…. (Merci à Jean-Louis Aubert pour le titre : « Ideal Standtard »….il a raison, on veut ressembler tous à un idéal standard…sauf que moi je me rends compte que « Idéal Standard » c’est aussi ….. une marque de chiottes……)

 

Comment ai-je pu donc me prostituer pour ressembler à cet Idéal Standard ??????

 

Par facilité m’a dit un ami (merci Greg tu as raison), par crainte d’affirmer ce que je suis vraiment ou peut-être par fatigue et lassitude de me faire marcher dessus par des gens « très ordinaires », par des gens très « dico »…..

 

Putain merde, avant que je ne bosse, j’étais…..Je fus…..

 

Tout était noir ou blanc à cette époque, mais au moins je vivais le contraste dans un gris clair emotionnel très réjouissant…. J’étais stable et n’en déplaise aux autres, je m’en tapais de tout.

 

J’avais mes valeurs, ma bulle, ma création, ma vision du monde….et c’était…….indescriptible tellement j’étais bien.

 

Aujourd’hui en fait, je me réveille après un coma prolongé de 7 ans…..

 

Mon enfant intérieur me dit :

 

Je voulais parler et tu m’as bâillonné la bouche

 

J’ai voulu admirer et tu ma bandé les yeux

 

J’ai voulu sculpter ta vie et tu m’as lié les mains

 

Pourquoi ?

 

Qu’as tu fais de moi ???

 

J’ai l’impression de me réveiller dans une gare dont le train est parti depuis longtemps, de ne plus être en phase avec moi-même et donc avec le monde.

 

Je le reconnais, j’ai préféré « devenir comme les autres » pour ne pas faire trop de vagues et de vivre « pépère »….Sauf qu’aujourd’hui je ne suis pas « pépère »…je suis mort !!!!

 

Ces derniers temps je me disais que cela devait être triste de correspondre à un idéal, de tuer sa fibre personnelle, de taire ses émotions JUSTE pour ETRE TRANQUILLE…

 

Puis je me suis réveillé et me suis rendu compte que j’en étais…..

 

Merde, merde, merde !

 

Mais sachez qu’aujourd’hui, je suis réveillé et que j’ai bien l’intention d’attraper l’avion de la motivation, pour rattraper mon retard de train émotionnel…..

 

Je vais vivre, tellement vivre que les morts se réveilleront et danseront la « Salsa du Démon » avec moi.

 

On ira boire un coup, on déconnera, on dansera, et on tournera…tournera….tournera….Jusqu’à vomir de plaisir….et boire encore le nectar de la vie jusqu’à plus soif….

 

Et l’on chantera, on chantera haut et fort un hymne à l’amour, à la vie, aux cieux, aux étoiles….

 

On chahutera et boiront encore jusqu’à ce que LE SOMMEIL nous gagne….

 

Et à ce moment, on dormira d’une nuit profonde et éternelle, les deux oreilles couchées sur un coussin de murmures qui nous diront « tu as vécu, tu as vécu… tu as aimé la vie comme elle t’a aimé »

 

On rêvera alors qu’on est une étoile, crée de poussières de vie….puis l’on se réveillera, les yeux fixés dans ceux d’une femme qu’on appellera un jour Maman….

 

Et le cycle recommencera.

 

 

Bisous à tous et à toutes….

23:45 Écrit par D | Lien permanent | Commentaires (17) |  Facebook |

Commentaires

Youhou Bisou toi aussi, tu m'as manqué mon galoupiot!
Tu veux danser le tango avec moi?
Mi amore?

Écrit par : belou | 18/01/2006

hébé putain c'est pas trop tôt Quand même des mots qui connaissent la "Salsa du Démon" doit pas y en avoir tant que ça puisque c'est pas si vieux. Enfin je prefererais moi aussi faire la fete avec des morts jeunes que des morts vieux. Donc ça va.

Écrit par : bartavelle | 18/01/2006

CACA alors de retour en démocratie sale con??
T'as acheté des livres de grammaire et d'apprentissage de frappe pour éviter les conneries dans tes posts incipides?

Si Desproges etait encore vivant il se marrerait bien en lisant ton caca quotidien.
-Danser à vomir...toi t'es toujours célibataire.
-Si tu te prostitues on te paiera en rouble car un mec qui danse et se vomi dessus ca doit pas attirer les foules, à moins que benny soit dans le coin.

Ps c est peu etre aussi les soldes dans le quincailleries...penses y.
Qui sais tu passeras peu etre a la posterité.

Écrit par : chris bdc | 18/01/2006

! MAIS TA GUEULE DESIrééééééééééééééééééééé

Écrit par : pko | 18/01/2006

test caca test caca un deux etron
test caca

Écrit par : belou | 19/01/2006

Super vot Blog... Hé !!
Belou, Pko,Bartavelle,Chris bdc, l'est bien sympa vot blog...
Mais, voulez pas jouer ailleurs...hihi...Allez soyez sympa...hihi...
Bonne Journée à tous...

Écrit par : Wind Dancer | 20/01/2006

... De la stabilité à l'immobilisme, il n'y a qu'un pas. [Jacques Mailhot]

Difficile d'admettre parfois qu'on l'a franchi...

Bon vent.

Écrit par : de passage | 20/01/2006

OUF !!!! je commencais à m'ennuyer sur le net
enfin un espace ou l'on peut s'exprimer librement et ou on risque pas d'avoir l'air con
un bel endroit ou se rassurer sur son sort

merci désiré pour tout ca, c'est telement bon et tes posts sont toujours aussi... heu... aussi... heu..
Ca troue l'cul voila ce que je voulais dire

tres tres fort !

Écrit par : grosjube | 20/01/2006

A la question je réponds non Non.

Ensuite on vient chier ou l'on veut. Ca s'appelle la liberté d'expression... Regarde meme Désiré a compris, un point pour lui d'ailleurs.

Donne ton adresse si t'es jalouse on viendra aussi chez toi.


Écrit par : chris bdc | 20/01/2006

c'est mort ici... mais pas la bas :
http://umpdauphine.hautetfort.com/archive/2005/12/09/la-musique-des-jeunes-pop.html

Écrit par : grosjube | 24/01/2006

moi je t'aime et je viens tous les jours carressant le secret espoirs que tu nous regalera une fois de plus de ta prose inimitable mais j'ai quand meme rien a te dire et une furieuse envie de chier. ca c'est sur !

Écrit par : grosjube | 26/01/2006

Moi aussi grosjube... je t'aime lol

A bientôt ma poule !

Écrit par : Désiré | 26/01/2006

le Devoir ! marrant, je retrouve dans ce que tu dis ce que je pense aussi ! Je parlais justement du "devoir" c'est horrible chose qui tue tout !

Écrit par : longuesjambes | 26/01/2006

du prosac pour tous J'ai commencé à bosser à 15 ans; j'en ai 50. Je suis aujourd'hui tout à fait lobotomisée. Courage!

Écrit par : jacqueline | 31/01/2006

Courage ... ! Ouais ben je comprends !

Courage pour quoi au fait ?

Pur tenir bon ou pour me dire "courage, toi aussi si tu fais des efforts tu seras lobotomisé" lol

Bises et à bientôt !

Écrit par : Désiré | 31/01/2006

changer de cap Un peu les deux.
Si tu as l'opportunité de changer de cap, fais-le, pourquoi pas ... tu es en pleine force de l'âge comme on dit. Les années passent vite mais on ne s'en rend pas compte quand on est jeune. A 50 balais, on se retourne et on se dit "quel courage j'ai eu de faire un tel parcours, ennuyeux souvent, bien qu'installé confortablement dans la vie, en réalisant qu'on est devenu lobotomisé". C'est ce que je viens juste de réaliser ... mais c'est un peu tard pour faire marche arrière. Passe une excellente journée. Bises et à bientôt.

Écrit par : jacqueline | 01/02/2006

Merci POur tes encouragements et conseils.

Je tâcherais de m'en souvenir !

Bises à toi aussi et une excellente journée/matinée/soirée/nuit .... vie !

Écrit par : Désiré | 01/02/2006

Les commentaires sont fermés.